En quoi consiste réellement le métier d'avocat ?

En quoi consiste réellement le métier d'avocat ?


En quoi consiste réellement le métier d'avocat ?

Vous vous demandez quel est l'emploi qui vous correspondra le plus après votre étude ? Si vous êtes intéressé à tout ce qui concerne le droit, le métier d'avocat peut être idéal pour vous. Mais avant de vous fixer sur votre choix, vous devrez vous demander en quoi il consiste réellement.

En effet, si le dictionnaire Larousse le définit comme étant un auxiliaire de justice ayant pour rôle le conseil, l'assistance et la représentation en justice de ses clients, le métier d'avocat présente une complexité bien plus importante que cela du fait des nombreuses missions qui s'y attachent.

À juger

Cela peut surprendre plus d'un, mais l'avocat est le premier juge d'une affaire pour lequel il est consulté. Après analyse et évaluation sans objectivité du litige, des droits et intérêts des parties et des chances de réussite du dossier, il pourra se prononcer sur la justesse de la cause qui lui est soumise.

D'après les termes de son serment, il ne devra pas accepter la demande de conseil ou de défense d'un client lui présentant une cause qui n'est pas juste.

À conseiller

Lorsqu'un fait lui est exposé, l'avocat prend le temps de le traduire juridiquement avant de faire une analyse objective et critique de la situation. Il indiquera, après, à son client les mesures à adopter à titre conservatoire, défensif et offensif.

Il sera le premier conseiller de celui-ci aussi bien dans le cadre d'un règlement alternatif des litiges (conciliation, arbitrage, médiation, droit collaboratif) que dans le cas où il y a engagement de procédures disciplinaires, administratives ou judiciaires.

À défendre

La défense des droits et des intérêts de son client est l'une des missions les plus connues de l'avocat. À noter cependant que son accomplissement ne devra pas se faire à l'encontre de la loi et des règles déontologiques qui lui sont applicables. Il nécessite également une présentation d'une façon professionnelle, claire et argumentée de la situation et de la position de son client.

À noter que la défense par un avocat est un droit accordé à tout particulier et à toute entreprise. Il s'agit par ailleurs d'un moyen de garantir le respect des principes de la contradiction des débats dans les procédures dédiées aux règlements de litiges.

À plaider

Dans le droit français, l'avocat a le monopole des plaidoiries dans n'importe quel degré de juridiction, sauf dans quelques exceptions. Dans l'exercice de ses missions d'exposé oral de ses arguments pour la défense de son client et de ses intérêts, il jouit d'une immunité de plaidoiries et a ainsi une liberté quasi illimitée dans la présentation de ses argumentations.

Cela ne devrait cependant pas le conduire à salir l'honneur et la réputation des gens du « camp d'en face », sauf si cela est indispensable pour le soutien de la cause de son client.

Les autres missions de l'avocat

Exercer le métier d'avocat, c'est également accepter de se charger de diverses autres missions juridiques et judiciaires pour des entreprises ou des particuliers.

En effet, ce professionnel peut aussi servir de mandataire, de conciliateur ou de négociateur pour ces derniers. Il peut même aller plus loin en s'exerçant, si les situations et circonstances le nécessitent, en tant que curateur ou administrateur provisoire, entre autres.